Les projets ABIOME deux ans après leurs lancements !

Les 3 projets iNaturalist ABIOME couvrent plusieurs territoires français avec la métropole, la Réunion (1) et les Petites Antilles (2). Ils ont permis et incité le partage de très nombreuses observations grâce notamment aux objectifs de connaissance et préservation de la biodiversité de l’association ABIOME (https://abiome.e-monsite.com/), à laquelle ces projets sont adossés.

Pour la France métropolitaine, le projet ABIOME regroupe près de 190 000 observations partagées, soit 10 % des observations faites en France, et ce grâce à l’activité importante de plus de 200 membres, qui ne représentent pourtant que 0,16 % des contributeurs à iNaturalist. En d’autres termes, un membre d’ABIOME partage en moyenne 55 fois plus d’observations qu’un observateur d’iNaturalist en France !
Pour les oiseaux ou les orchidées, ce sont même respectivement 15% et 30% des observations faites sur le site les 12 derniers mois qui sont saisies par des membres d’ABIOME.

A titre d’illustration, on peut noter les observations du dortoir le plus important de faucons crécerellettes (>120) faites en Lozère en 2022 (le comptage national annuel y a atteint 90 individus).

Mais à quoi peuvent bien servir ces observations partagées avec ABIOME ? Elles sont à votre disposition pour vos projets et commencent à pouvoir être utilisées.
Des observations ont permis d’appuyer des actions de sauvegarde ou fauchage dits « tardifs » préservant plantes, insectes et reptiles dans certaines communes.
Par ailleurs, un enjeu de conservation de la biodiversité a pu être mis en évidence sur un site passé inaperçu d’une ligne de tramway en construction à Montpellier, grâce à des observations de faune et d’orchidées saisies sur le projet ABIOME. Cela a permis de sensibiliser et de justifier la prise de mesures conservatoires. La Mercuriale tomenteuse y a été révélée, d’enjeu important car à la limite de son aire de répartition mondiale. Les 4 individus existants ont pu donc être mis en sécurité afin d’être réinstallés ultérieurement une fois la zone réhabilitée.

Le projet ABIOME, et son succès, est le vôtre. Merci !

(1) https://www.inaturalist.org/projects/abiome-plantes-et-animaux-sauvages-de-la-reunion-wild-plants-and-animals-of-reunion-island
(2) https://www.inaturalist.org/projects/abiome-wild-plants-and-animals-of-the-lesser-antilles-plantes-et-animaux-des-petites-antilles

Posted on November 06, 2022 08:23 PM by caroline45p caroline45p

Comments

No comments yet.

Add a Comment

Sign In or Sign Up to add comments